Ni Écoviolence
Ni Eelv Ni Macronie
Ni Nupes Ni Rn

Ni Écoviolence Ni Eelv Ni Macronie Ni Nupes Ni Rn

1er mouvement écologiste français

Voici les villes où les écologistes centristes ont tenu une conférence de presse depuis 5 mois :

Rennes, Nantes, Nîmes, Strasbourg, Lille, Orléans, Montpellier, Avignon, Paris, Bourges, Arras, Bordeaux, Evreux, Valence, Lyon, Rouen, Tours

Presse nationale

Européennes : Governatori dans le train écologiste

Source de l’article info-politique.fr L’évangéliste de l’écologie centriste française Jean-Marc Governatori a fais halte à Lille. Comme à son habitude, c’est dans une brasserie de la gare qu’il a rencontré ses sympathisants locaux dont Omar Bourabaa, correspondant du département du Nord de l’Écologie au centre. Il a rappelé son projet

Lire la suite »

EELV non, l’écologie oui

Article tiré du site Causeur.fr L’écologie est une affaire trop sérieuse pour l’abandonner à des idéologues comme Sandrine Rousseau ou Marine Tondelier. Jean-Marc Governatori, Coprésident d’Écologie au centre et élu écologiste niçois, développe une écologie raisonnable, rationnelle, respectueuse des valeurs de la République (dont l’état de droit), compatible avec le capitalisme

Lire la suite »

Presse locale

Veridik : Jean Marc Governatori propose le « bannissement » pour les multirécidivistes et certains délinquants

Le leader du parti l’Écologie au centre et élu d’opposition au conseil municipal de Nice, a proposé comme alternative à la prison le bannissement. Il nous explique plus en détail sa proposition.  Véridik. Monsieur Governatori, vous proposez le « bannissement » comme une nouvelle forme de sanction pour certains criminels. Pouvez-vous expliquer

Lire la suite »

Nous naissons en 2004, notre dénomination est alors La France d’en bas, nous devenons en 2009 Alliance écologiste indépendante, puis Écologie au centre en 2021. Notre titre de site porte l’année 2022 car c’est notre année de référence ! Eelv fondu dans Nupes, nous devenons le 1er mouvement écologiste de notre pays aux législatives 2022 ! Bravo à nos 400 candidats et suppléants qui ont porté notre projet de société.

Manque de soignants, manque de magistrats, manque de policiers… Ou plutôt trop de malades, trop de délinquants… Mais aussi trop de plastique, trop de déchets, trop de bouchons, trop de pollutions, trop de déficits (budget France 2023 : 500 milliards de dépenses, 350 milliards de recettes !), des conflits partout sur la planète, animal et végétal saccagés..

Tant qu’on cultivera une société individualiste, productiviste et consumériste, sans conscience ni sens, tant qu’on ignorera la paysannerie, l’économie circulaire, les systèmes d’échanges locaux, l’éducation numérique pour que nos jeunes ne croient pas tout ce qu’ils lisent et entendent, l’éducation au savoir être, à l’environnement, à la santé, on s’enfoncera.

Et l’affirmation de l’intelligence artificielle qui sera inarrêtable, requiert que l’autonomie des personnes et des territoires soit la priorité des priorités.

Le rassemblement des consciences dans le cadre d’une action pacifique, déterminée et organisée, est urgente.

Jean Marc Governatori élu métropolitain,
Sophie Spennato,élue municipale,
Ghislain Wysocinski conseiller régional,

Co présidents

Des comités locaux
en action partout